Distros

Logo Gnu

Accueil FAQ articles Téléchargements Liens Liste des GuLLs agenda contacts Plan du site
mercredi 28 juin 2017 | Connecter

Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !

 

MageiaLovers

 

 

SONDAGE

3D AMD Androïd Apple April Arduino ARM Big Data Blog Canonical Cercll CERN Chrome OS Cisco Cloud CNIL Container Conteneurs Coup de gueule CSS Debian Docker DracOS Ecologie Emmabuntüs Ericson Facebook Fedora Filezilla Firefox Flash FramaSoft FramaTalk Framatalk Framasoft France 2 France 2 Microsoft Free FreeBSD Google Gouvernement Gull HTML HTML 5 https IBM Intel Internet Java Jeux Joomla Justice KDE kernel Lenovo Linus Torvalds Linux LinuxJobs LL MacOS Mageia MandraixOS Mate Microsoft Mint MLO Mozilla Notices GPG Nougat Noyau NSA Nvidia Open Source OpenStack Opera OS X Qnap Raspberry Red Hat Réseau SQL Suse Sécurité Tor Twitter Ubuntu Ubuntu Canonical Ubuntu Flashtool UEFI VLC WhatsApp Wi_Fi Windows WordPress x86 Xoops

Open Bar : La Défense persévère dans sa stratégie de la mauvaise foi

Publié par Christian le 01/03/2017 21:00:00 (96 lectures)
APRIL

Dans la réponse à la question écrite n° 24267 de la Sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam le ministère de la Défense annonçait l'existence d'un « bilan risques-opportunités », base rationnelle à la conclusion de l'Open Bar Microsoft. En réalité, pour l'administration, le fait du prince vaut analyse, confirmant que loin d'un choix rationnel et raisonné, l'Open Bar est bien une décision purement politique s'inscrivant dans d'opaques jeux de pouvoirs au mépris de l'intérêt général.

Suite à la déclaration du ministère de la Défense, l'April avait demandé communication du « bilan risques-opportunités » et des d'études « en termes d'évaluation des risques, de recherche de mesures tendant à réduire les risques envisageables, ainsi que d'analyse des opportunités » également mentionnées dans la réponse à la Sénatrice.
Retour de la Direction des affaires juridiques du ministère : toutes ces informations figurent (sic) dans un document qui nous avait été communiqué en juin 2013 ! Il s'agit de la fiche n°513 (n° 513/DEF/DGSIC/DA-AT, en PDF) de mai 2008 du comité de pilotage en charge de l'évaluation du contrat Open Bar proposé par Microsoft. Nous ne nourrissions pas particulièrement l'espoir de recevoir de l'administration des éléments rationnels et tangibles justifiant le choix de l'Open Bar, mais considérer cette fiche comme un « bilan risques-opportunités » est un sophisme à peine dissimulé.

La suite sur april.org

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat