Distros

Logo Gnu

Accueil FAQ articles Téléchargements Liens Liste des GuLLs agenda contacts Plan du site
mercredi 18 octobre 2017 | Connecter

Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !

 

MageiaLovers

 

 

SONDAGE

3D AMD Androïd Apple April Arduino ARM Big Data Blog Canonical Cercll CERN Chrome OS Cisco Cloud CNIL Container Conteneurs Coup de gueule CSS Debian Docker DracOS Ecologie Emmabuntüs Ericson Facebook Fedora Filezilla Firefox Flash FramaSoft FramaTalk Framatalk Framasoft France 2 France 2 Microsoft Free FreeBSD Google Gouvernement Gull HTML HTML 5 https IBM Intel Internet Java Jeux Joomla Justice KDE kernel Lenovo LibreOffice Linus Torvalds Linux LinuxJobs LL MacOS Mageia MandraixOS Mate Microsoft Mint MLO Mozilla Notices GPG Nougat Noyau NSA Nvidia Open Source OpenStack Opera OS X Qnap Raspberry Red Hat Réseau SQL Suse Sécurité Thunderbird Tor Twitter Ubuntu Ubuntu Canonical Ubuntu Flashtool UEFI VLC WhatsApp Wi_Fi Windows WordPress x86 Xoops
Flux RSS
Publié par Eric le 14/08/2017 00:00:00 (36 lectures)
COUP DE GUEULE

Le numérique ? Oui, bien sûr, car c’est l’utilisation des nouvelles technologies qui offre un éveil à la curiosité d’apprendre «dans l’air du temps».

C’est très bien que l’Éducation Nationale favorise cette pratique, qu’elle donne ainsi une expérience d’utilisation plus responsable aux élèves, ce dès le plus jeune âge.

Cependant, et c’est là ou je commence à ne plus du tout apprécier, c’est que tout ceci se fait d’abord, et exclusivement semble-t-il, au travers d’équipements et de logiciels commerciaux et privateurs.

De plus, ces logiciels et équipements sont fournis, à prix d’or, par une seule et unique entreprise. Cette entreprise étant, hélas tristement connue pour son intrusion permanente, tant dans la vie privée que dans la vie publique, notamment au travers de contrats plus que discutables, passés avec des «responsables» politiques plus que «véreux», n’ayons pas peur des mots.

Tout ceci va à l’encontre même de l’éducation, laissant ainsi à penser, dès le plus jeune âge qu’il n’existe qu’une informatique, qu’une façon de s’en servir, et donc, entraîner un formatage à la fois commercial et social de l’individu.

La responsabilité de l’Éducation Nationale devrait rester d’éduquer, pas de se faire la complice de ce formatage social, mais voilà, il est là question de courage politique, ce que nos dirigeants successifs ne semblent pas avoir dans leur cartable personnel.

Et puis, il a aussi les «gros sous» derrière tout cela…

Les gros sous, tiens, parlons en justement.

Ce tout numérique obligatoire, avec de fait achats obligatoires auprès d’entreprises donc l’intégrité sur ce coup là est plus que discutable, ne va pas sans poser un problème primordial : équipements «abordables» pour le enfants de foyers aisés, mais pour les autres ???

Et donc, delà, que devient justement l’accès égalitaire à l’éducation ?

Non, le progrès à ce prix là n’est pas acceptable, et là, après les différentes collusions sordides de certains politiques parjures par le passé qui ont pillé nos finances publiques pour engraisser une entreprise américaine, qui, rappelons le ne payera pas d’impôts sur les bénéfices dégagés puisque ces accords ont été signés avec une filiale à l’étranger ; voilà maintenant que ceux-là même qui devraient œuvrer pour l’intérêt de notre pays, tant financier que, surtout dans ce cas, démocratique, mettent ainsi au ban de l’avenir toute une partie de nos enfants.

C’est une véritable honte.

C’est aller à l’encontre de toutes nos valeurs, de tout ce qui a fait notre pays.

Mais j’arrête là, je laisse à qui le veut la responsabilité de chercher sur l’Internet toutes les informations disponibles concernant ce qui se fait à tous les niveaux politiques avec ces accords commerciaux qui ne servent pas la démocratie, la solidarité, l’avenir de notre pays mais qui servent bien les poches trouées d’une seule et unique caste de voyous, car il n’y a pas d’autres mots pour les qualifier.

C’était mon coup de gueule de cette nuit, et c’est l’article ci-dessous qui l’a provoqué.

Une précision au sujet de « trop c'est trop » :

I faut savoir que pour des raisons que j'ignore, il m'a été impossible de déposer ce « coup de gueule » directement sur le site, le serveur m'éjectant systématiquement.

Du coup j'ai dû demander à Yves de le déposer pour moi. Mais ce que j'avais écrit n'est pas au complelt, pour quelle raison ? Je ne le sais pas, et je pense que voilà un souci technique sur lequel il faudra se pencher.

En attendant, voici ce qui manque en dessous de la phrase : « C’était mon coup de gueule de cette nuit, et c’est l’article ci-dessous qui l’a provoqué. »

Une cinquantaine de lycées de la région Grand Est passe au « tout numérique », sans toutefois que la question de l'équipement des familles n'ait été résolue. La rentrée qui s'annonce pour les foyers les plus précaires face à l'informatique interroge.

Cinquante lycées vont expérimenter un passage au « tout numérique » dans les salles de classe de la région Grand Est : manuels, espace de travail, etc. rejoindront le web à la rentrée.

L'édifiante suite sur numerama.com

NDLR : Article de Eric qui semble avoir les boules (à vérifier).

Publié par Yves le 17/06/2017 00:00:00 (52 lectures)
COUP DE GUEULE

La volonté d'Amazon de débarquer dans le domaine des magasins physiques se concrétise toujours un peu plus.

Le groupe a lancé une expérimentation pour ses employés à Seattle, qui ont pu essayer en avant-première Amazon Go, le magasin physique d'Amazon, qui a la particularité de ne pas avoir de caisses. Un nouveau brevet obtenu par le groupe fondé par Jeff Bezos confirme son intérêt pour le monde réel.

La suite sur clubic.com

Publié par Yves le 16/05/2017 00:00:00 (66 lectures)
COUP DE GUEULE

Quel chroniqueur(se) (presse, radio, télé) a eu la curiosité de se poser la question :

" Alors que notre cyber-espace subit actuellement une attaque d'une violence jamais vue, pourquoi  Internet continue-t-il à fonctionner ? "

La réponse est peut-être dans l'article du journaldunet mais, régies de publicité obligent, ils n'ont certainement pas le droit de tout dévoiler aux neux-neux que nous sommes. Et oui, même si ça fait mal à entendre et encore plus à dire ou à écrire, Internet est, que vous  le vouliez ou non en grande majorité (+ de 90%) géré par des serveurs qui ne sont pas sous Windows mais sous Linux. Mais ça, ce n'est pas commercial. Il est peut être temps, mesdames et messieurs,  de vous renseigner et, si vous êtes honnêtes de diffuser ce que vous aurez découvert. Pour le moment, une seule de vos consœurs a eu le courage, le professionnalisme et l’honnêteté de dénoncer les micmacs qui gravitent autour de la toute puissante société qui domine le marché de l'informatique (voir francetvinfo). Quand au pauvre responsable de la sécurité de la Défense, remplit de certitudes que l'on peut voir dans la vidéo de l'emission. comme je le plains aujourd'hui.

Allez, courage, ouvrez les yeux et, vive Linux !

Publié par Yves le 28/03/2017 00:00:00 (97 lectures)
COUP DE GUEULE

16 minil y a 16 minutes

Lors d'une conférence où j'étais invité.

conteste l'existence d'un accord Microsoft Educ. Nat. sans appel d'offre. Il a nié mais je n'ai pas laché !

Publié par Yves le 21/11/2016 00:50:00 (803 lectures)
COUP DE GUEULE

La Ministre de la Culture gaspille 2 000 000 (2 millions) d'euros et se met en danger. Alors que la Ministre Albanel avait installé l'antivirus OpenOffice, la ministre actuelle met le Ministère de la Culture en danger en choisissant MicroSoft Office. Elle avait raison, Albanel ! (*)

Drôle de notion de la démocratie et du respect de la majorité (ce sont les utilisateurs minoritaires qui ont gain de cause) rue de Valois, la Ministre, qui dans une note interne explique que son ministère va re-basculer la bureautique de LibreOffice vers la solution propriétaire MSOffice de Microsoft.

--------------------------------------

"2 millions d'euros seront engagés en 2017 pour améliorer la bureautique et les systèmes d’information relatifs aux ressources humaines pour qu’enfin tout le monde travaille avec les mêmes logiciels"

--------------------------------------

"Microsoft Office sera déployé sur les postes des agents de l'administration centrale, indique une source au sein du ministère. Actuellement, deux systèmes coexistent: la grande majorité des personnels utilise des logiciels libres et une minorité Microsoft Office, ce qui complique la communication".

--------------------------------------

Faut-il lui rappeler que le Parlement a définitivement adopté mercredi 28 septembre par un vote du Sénat le projet de loi numérique ?

La loi a été promulguée le 7 octobre 2016.

Elle a été publiée au Journal officiel du 8 octobre 2016.

La loi comporte trois volets :

  • Le premier volet concerne la circulation des données et du savoir. Il comprend des mesures sur l’ouverture des données publiques, la création d’un service public de la donnée. Il introduit la notion de données d’intérêt général, pour optimiser l’utilisation des données aux fins d’intérêt général. Une partie est également dédiée au développement de l’économie du savoir, avec la possibilité pour les chercheurs de publier librement leurs articles scientifiques dans un délai de six à douze mois. Le Sénat a voté en faveur de la facilitation de l’ouverture et de la réutilisation des données des administrations ainsi que des décisions des juridictions administratives et judiciaires. La diffusion de ces données sera circonscrite aux données dont la publication présente un intérêt économique, social, sanitaire ou environnemental.
  • Le deuxième volet traite de la protection des citoyens dans la société numérique. Il affirme le principe de neutralité des réseaux et de portabilité des données. Il établit un principe de loyauté des plateformes de services numériques. Le consommateur dispose en toutes circonstances d’un droit de récupération de ses données. Le texte introduit également de nouveaux droits pour les individus en matière de données personnelles (droit à l’oubli numérique pour les mineurs, testament numérique pour donner des directives aux plateformes numériques, confidentialité des correspondances privées). Un amendement adopté par l’Assemblée nationale prévoit une peine de deux ans d’emprisonnement et une amende pouvant aller jusqu’à 60 000 euros pour le fait de transmettre ou de diffuser sans le consentement exprès de la personne l’image ou la voix de celle-ci, prise dans un lieu public ou privé, dès lors qu’elle présente un caractère sexuel (phénomène dit "revanche pornographique" ou "revenge porn").
  • Le troisième volet est consacré à l’accès au numérique pour tous avec notamment la couverture mobile, l’accessibilité aux services numériques publics, l’accès des personnes handicapées aux services téléphoniques et aux sites internet. Il prévoit aussi le maintien de la connexion internet pour les personnes les plus démunies. Le Sénat a adopté en première lecture un amendement qui oblige les opérateurs de télécommunications à s’engager, via des conventions avec les collectivités, pour l’installation du très haut débit.

--------------------------------------

La ministre n'est certainement pas au courant de cela. Il faut dire que les formalités d'abonnement au JO ayant été modifiées, elle n'a certainement pas réussi à le renouveler. (Anefet, Albanel : le ministère de la Culture a comme pare-feu Open-Office . sa devancière dans la fonction n'a pas enlevé l'antivirus).

--------------------------------------

(extrait de la loi Numérique)

État et logiciels libres. Les administrations devront « encourager » l'utilisation des « logiciels libres et des formats ouverts lors du développement, de l'achat ou de l'utilisation » de leurs systèmes informatiques. Un terme dont la portée juridique semble cependant quasi-nulle...

--------------------------------------

Art. L. 224-42-3

« La fonctionnalité prévue au premier alinéa permet au consommateur de récupérer, par une requête unique, l'ensemble des fichiers ou données concernés. Le fournisseur prend toutes les mesures nécessaires à cette fin, en termes d'interface de programmation et de transmission des informations nécessaires au changement de fournisseur.


« Lorsque les données collectées auprès du consommateur ne peuvent pas être récupérées dans un standard ouvert et aisément réutilisable, le fournisseur de service de communication au public en ligne en informe le consommateur de façon claire et transparente. Le cas échéant, il l'informe des modalités alternatives de récupération de ces données et précise les caractéristiques techniques du format du fichier de récupération, notamment son caractère ouvert et interopérable.

--------------------------------------

Cela veut-il dire que si je communique avec le Ministère de la Culture, il faudra que j'ai un PC sous Windows et la suite bureautique MS Office ?

Sans doute frustrée de ne pas avoir eu les honneurs de l'émission de Elyse Lucet, elle espère que lors d'une prochaine enquête, elle sera sous les feux de la rampe, à moins qu'en mai prochain, avec une telle désinvolture et le peu de respect des deniers publics  ...

Madame la Ministre, je tiens à vous proposer un lien officiel. Inutile de le lire en totalité. Consulter attentivement la première page devrait suffire :

http://www.gouvernement.fr/action/pour-une-republique-numerique

Pour compléter votre culture lisez donc nextinpact.com/l-etat-actualise-son-socle-interministeriel-logiciels-libres

Au fait, M. Valls, vous qui prônez le respect, la légalité, la discipline, s'il vous reste du temps après avoir résolu les problèmes liés au burkini et autres c.......s du genre, trouverez-vous un moment pour "recadrer" la Ministre des artistes !

(*) De droite ou de gauche, on a ici un aperçu de ceux/celles qui sont aux commandes !

--------------------------------------

*** Si vous êtes contre cette décision, signez la pétition ici ***

*** Vos commentaires sont ici ***

--------------------------------------

PS (1er degré)

Le manchot est, en général, un animal pacifique. mais, dans certaines circonstances, il peut "montrer les dents" (ce qui est très rare). Faudra-t-il que des troupeaux de manchots investissent les rues de la capitale ou d'ailleurs ?

 

Publié par Yves le 16/11/2016 22:00:00 (166 lectures)
COUP DE GUEULE

 

Dans cet article, vos commentaires à la question "Pourquoi signez-vous cette pétitions ? " (Volontairement, je ne mets pas les noms et les prénoms mais vous vous reconnaitrez (du moins, je l'espère

 

 

RD - Je suis partisan des logiciels libres, et pour l'ouverture des standards. De plus, il est plus intéréssant pour la France & l'Europe d'investir dans le libre & donc la connaissance que dans une techno propriétaire, qui enrichit une firme Américaine.

JFG - Qui connaît l'existence de LINUX ou MAGEIA.
Si ce n'est par les politiques publiques, les administrations, les collectivités, comment faire pour atteindre le grand public de façon à bousculer les esprits sur l'intérêt d'utiliser un système "libre et gratuit".

CercLL - Association partisan du libre

CD - Partisan de Linux et des Logiciels Libres

PS - Parce qu'en période de "crise" il faut refuser les monopoles et la dictature que peut représenter de confier au seul Microsoft la surveillance de nos données !

DC - Il y en a marre de la gabegie des politiques qui n'ont pas de comptes à rendre sur leurs inconséquences !

RP - pour faire des economies

CO - Ne croyez-vous pas qu'une harmonisation vers les logiciels libres et gratuits aurait été une meilleure solution ? Non vous avez préféré une solution hors de prix !!!

AH - l'effort collectif c 'est pour tous
arretons le gaspillage alors qu'on demande aux fonctionnaires de faire des économies on bloque leurs salaires on réduit les effectifs on réduits les budgets
de qui se moque-t-on?

DT - je signe parce que l etat,ne sait que dépenser l argent qui n est pas a eux ,l etat ne vois que son profit ! l etats n est tout simplement qu une mafia , mais une mafia autorisé et protégé ! honte a nos dirigeants !

AMS - C'est quand le changement ? Sans compter les cabinets ministériels pléthoriques....

JD  - Je signe parce que tout n'est pas à vendre, même si notre ministre semble l'être

AM - La bêtise à l'état pure.

JP - Marre de payer des impôts. Combien va coûter la reconversion des fichiers (soit disant compatibles!)?

JD - Comment dépenser 2 millions d'Euros versés à une société américaine au lieu de maintenir un système libre de tout droit et déjà utilisé par des millions d'internautes .
Il suffit de demander une solution à nos politiques , assistés des meilleurs hauts fonctionnaires .
Quel gâchis avec nos sous (nos impots )...........

OB - Ca fout Yves en colère.

LH - Mon devoir de citoyen

YA - Il faut cesser de gaspiller NOTRE ARGENT de façon stupide !!!

BJ - Comment vous dire..... Mr Einstein a dit,Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.....

GD - L'argent du contribuable doit être utilise intelligemment . merci

--------------------

(A suivre)

*** Pour signer la pétition, c'est ici ***

*** Voir l'article sur Le Site Du Manchot *** (Vous pouvez aussi consulter d'autres articles ici)